L'Angle éco, France 2

VIDEO. L'exode des céréaliers français

Des céréaliers de Haute-Marne se sont associés pour délocaliser leur production en Ukraine. Là-bas, ils se relaient en famille pour exploiter 10 000 hectares et engranger de confortables bénéfices. Extrait du magazine "L'Angle éco" diffusé le 11 janvier sur France 2.

Voir la vidéo
L'ANGLE ECO / FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les exploitations de quatre paysans de Haute-Marne étaient dans le rouge. Alors, pour sauver leurs comptes et les faire passer au vert, ils ont délocalisé leur production… en Ukraine ! L’année 2016 a été la première qui a vu la "ferme Ukraine" compenser les pertes de la "ferme France".

"La situation devient vraiment compliquée en France. On n’a pas de ligne directrice à cinq ou dix ans et on ne comprend pas où on veut nous emmener. On va se poser sérieusement la question de l’agriculture en France pour nous", affirme Alan Renard, l’un des associé d’Agro KMR.

"A un moment donné, c’est stop !" 

"En Ukraine, je trouve une autre dimension, celle de ne rien devoir à personne, affirme de son côté Jean-Lou Michel, l’un des céréaliers associés. C’est une grande liberté car quand, chaque jour, on nous accable pour être des destructeurs, des mauvais acteurs du territoire et, en plus, on bouffe de l’argent public…"

"A un moment donné, c’est stop ! précise-t-il. Quand on a 30 ans, on peut supporter ce type d’agressions. Quand on en a 50 et que les cheveux sont déjà bien blancs, il y a des choses qu’on accepte beaucoup moins…"

Extrait de "Délocalisation : les paysans aussi", un reportage diffusé dans le magazine "L’Angle éco" le 11 janvier à 22h50 sur France 2.

L\'ANGLE ECO / FRANCE 2
L'ANGLE ECO / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / L'ANGLE ECO / FRANCE 2)