Prix du lait : les négociations entre Lactalis et les producteurs dans l'impasse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Le bras de fer entre les producteurs de lait et Lactalis continue. La médiation pour trouver un accord sur le prix n'a toujours pas abouti.
Prix du lait : les négociations entre Lactalis et les producteurs dans l'impasse Le bras de fer entre les producteurs de lait et Lactalis continue. La médiation pour trouver un accord sur le prix n'a toujours pas abouti. (France 2)
Article rédigé par France 2 - S.Lanson, E.Truchat, C.Theophilos, S.Pichavant, M.Le Rue
France Télévisions
France 2
Le bras de fer entre les producteurs de lait et Lactalis continue. La médiation pour trouver un accord sur le prix n'a toujours pas abouti.

Des producteurs de lait sont très remontés contre Lactalis, numéro un du secteur. La médiation pour tomber d'accord sur le prix n'a toujours pas abouti. Pourquoi ce blocage ? Au cœur des négociations, il y a la loi Egalim. Les producteurs ont fait leurs comptes. Ils affirment que leurs coûts de production ont augmenté de 5%. Ils demandent donc une revalorisation du prix du lait, comme le prévoit la loi. Mais en retour, selon eux, Lactalis leur imposerait, sans discussion, une hausse de 1%, contraire à la Loi Egalim d'après la filière.

420 euros proposés pour une tonne

Ainsi, Lactalis proposerait 420 euros la tonne de lait, quand les producteurs demandent à être payés au minimum 440 euros. Le géant laitier assure de son côté, respecter strictement la loi, et avance avoir augmenté le prix du lait payé aux producteurs de 30% en trois ans. La question de la rémunération a poussé il y a six ans Régis Mainguy, un éleveur laitier, à changer de crémerie. Sa famille travaillait avec Lactalis depuis plus de 40 ans. Il ne regrette pas d'avoir mis fin à son contrat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.