Cet article date de plus de sept ans.

Les vacances : un luxe pour les éleveurs ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Les vacances : un luxe pour les éleveurs ?
Les vacances : un luxe pour les éleveurs ? Les vacances : un luxe pour les éleveurs ? (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Un troupeau demande une présence quotidienne toute l'année. Pour partir en vacances quand on est éleveur, il faut confier ses bêtes à une personne dédiée au remplacement.

Caroline, 24 ans, est une éleveuse confirmée qui s'apprête à remplacer Thierry sur son élevage. Un troupeau de plus de 50 têtes qui exige une présence quotidienne toute l'année, de la traite du matin à celle du soir. "On sait faire", affirme la jeune femme, salariée missionnée par le service de remplacement. "Caroline est née dans le milieu, elle connait ça de A à Z", raconte Thierry. Pour lui, une éleveuse confirmée, c'es l'idéal : "s'il faut tout expliquer, ce n'est pas simple, surtout que les réflexes, ce n'est pas instincif, si on n'est pas né dedans", rappelle-t-il.

Une association au secours des agriculteurs

"Les motifs les plus utilisés sont par exemple la maladie et l'accident", explique Magalie Giraudon. Cette salariée du service de remplacement tient à la main le fichier regroupant les 400 agriculteurs faisant des demandes de remplacement pour des raisons diverses. Les salariés sont payés par l'association avec l'aide du département et de la MSA. L'exploitant mettra aussi la main à la poche, selon les motifs de la demande : "il y a aussi le congé, où le tarif est à 16€50", continue Magalie Giraudon.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.