Cet article date de plus d'un an.

Incendie de l'usine Lubrizol : quelles indemnisations pour les agriculteurs ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Incendie de l'usine Lubrizol : quelles indemnisations pour les agriculteurs ?
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Plus d'une semaine après le terrible incendie de l'usine Lubrizol à Rouen,le jeudi 26 septembre, les questions restent nombreuses. Notamment celles sur l'indemnisation des dommages causés. Plusieurs élus ont demandé à ce que l'état de catastrophe technologique soit reconnu. Pour l'instant, le gouvernement estime que ce n'est pas adapté à la situation.

Le préjudice pour les agriculteurs, les cultivateurs, les apiculteurs ou les éleveurs est évident. Les 1 364 exploitations concernées devraient être rapidement indemnisées, grâce à un fonds spécial de solidarité financé grâce aux cotisations de l'ensemble des agriculteurs français. Mais ce fonds présentera la facture à Lubrizol selon le principe du pollueur payeur. "Ce n'est pas l'État, c'est l'industriel qui a la responsabilité d'indemniser", estime Élisabeth Borne, la ministre de la transition écologique.

"Je demande au gouvernement de revoir sa position"

Ce type de sinistres n'est jamais pris en charge par les assurances. Pour être indemnisé, il faut aller devant la justice. Les commerçants par exemple ont souvent dû fermer leur porte avant de rouvrir. Mais pour Christophe Bouillon, le député PS de la circonscription (Seine Maritime), la meilleure façon d'être indemnisée serait de déclarer l'état de catastrophe technologique. Un état encadré par un décret. "Je demande au Gouvernement de revoir sa position et de faire en sorte d'utiliser son pouvoir qui est de faire les décrets pour reconnaître l'état de catastrophe technologique". Le gouvernement a 15 jours pour agir et rendre possible ce classement en catastrophe technologique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.