Écosse : enquête autour de la face cachée du saumon fumé

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Écosse : enquête autour de la face cachée du saumon fumé
FRANCE 3
Article rédigé par
D. Lachaud, D. Fossard, J. Boulesteix, O. Pergament - France 3
France Télévisions

Des associations ont enquêté sur les conditions d’élevage d’un poisson qui s’est démocratisé au fil des années : le saumon fumé.

9 Français sur 10 mangent du saumon fumé en moyenne cinq fois par an. Mais aujourd’hui, les associations dénoncent les pratiques des grandes fermes d’élevage en Écosse. Un élevage intensif, dans des bassins en sur-capacités, avec des saumons qui meurent prématurément à cause d’un parasite. Selon un spécialiste, 25% des saumons meurent avant l’âge adulte dans les fermes.

Rongés par le pou de mer

Si vous avez donc l’idée d’un pêcheur dans sa rivière en achetant du saumon d’Écosse, détrompez-vous : le saumon ne se pêche plus. Ils viennent uniquement de fermes en mer. Plusieurs milliers de saumons par bassins passent leurs vies ici. Plusieurs associations ont filmé l’envers du décor. On voit les saumons avec de larges plaques roses : leur chair à vif. En effet, ils sont rongés par un parasite : le pou de mer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.