Dans les Alpes-Maritimes, le recyclage vertueux des sapins de Noël transformés en broyat pour les jardins

Publié
FTR
Article rédigé par
France Télévisions

A Villeneuve-Loubet, les sapins récupérés après les fêtes de Noël sont transformés en broyat distribués gratuitement aux habitants. Un recyclage vertueux qui fait le bonheur des jardiniers. #IlsOntLaSolution

Deux tonnes ! C’est la quantité de broyat produit par les services techniques de Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes) suite à la collecte des sapins de Noël. Ici, comme dans de nombreuses villes françaises, c’est désormais une habitude : une fois les fêtes passées, les habitants sont invités à déposer leurs sapins dans des points de collecte. Une démarche qui séduit de plus en plus : à Villeneuve-Loubet, plus de 630 conifères ont été collectés contre 400 l’an dernier. 

Broyés, les sapins et autres déchets verts sont donc réutilisables par la commune qui s’en sert pour pailler ses espaces verts, et par les habitants à qui ce broyat végétal est distribué gratuitement. La plupart vont s’en servir pour enrichir la terre de leur jardin ou protéger le sol. "Nous incitons les habitants à broyer les sapins pour faire un cercle vertueux" explique Jean-Paul Zattara, le directeur des services à la mairie de Villeneuve-Loubet.

C’est une façon de rendre à la terre ce qu’on lui prend.

Jean-Paul Zattara

Directeur des services de la mairie

Enrichir la terre

Décomposé en humus de bonne qualité, ce broyat va augmenter les rendements des jardiniers. Dans son petit potager, Yves a pu le constater : "Regardez la terre comme elle est belle et souple... Et ça pousse ! 20 kilos de tomates sur un petit terrain et des courgettes !" 

Le résineux souffre pourtant d’une mauvaise réputation auprès des jardiniers. Il se composterait mal, serait trop acide, il faudrait ne pas en mettre plus de 20% dans un mélange de broyat... Des craintes injustifiées si l’on en croit cette brochure éditée par l’Ademe (Agence Nationale de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie).

Certes, les résineux se décomposent plus lentement car ils sont composés de substances complexes mais des tests ont été réalisés sur des parcelles potagères. Résultat : les rendements sont souvent meilleurs avec le broyat de résineux ! 

Une fois broyés, les résidus de sapins sont mis en sac et distribués gratuitement aux habitants. (D. Pardanaud / France Télévisions)

Une aide pour les jardiniers

Autre atout : utilisé en paillage dans les massifs et les potagers, le broyat de résineux permet de protéger le sol, soit du froid soit des envahissantes mauvaises herbes, car il va acidifier le sol et ralentir naturellement leur pousse. Enfin, cerise sur le gâteau, durant la saison chaude, il limite grandement l’évaporation de l’eau. Durant les fortes pluies, ce broyat réduit aussi le lessivage des sols et des éléments nutritifs. 

Des arguments qui devraient convaincre ceux qui laissent encore leur sapin de Noël dépérir le long des trottoirs !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.