DIRECT. Les éleveurs en colère bloquent toujours des axes routiers en Bretagne

Après un "mercredi noir", les manifestants poursuivent leur mobilisation jeudi en Bretagne, en Normandie et dans les Pays de la Loire.

Des agriculteurs en colère bloquent la circulation sur l\'autoroute A84, au niveau de Saint-Etienne-en-Coglès (Ille-et-Villaine), le 28 janvier 2016.
Des agriculteurs en colère bloquent la circulation sur l'autoroute A84, au niveau de Saint-Etienne-en-Coglès (Ille-et-Villaine), le 28 janvier 2016. (DAMIEN MEYER / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le dialogue n'avance pas entre les différents acteurs de la filière porcine de Bretagne. Le préfet de la région a reporté la table ronde qui devait se tenir jeudi 28 janvier à Rennes, faute de participants assez nombreux. La FNSEA,  l'Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne et la chambre d'agriculture ont décidé de la boycotter. 

En Bretagne, mais aussi en Normandie et dans les Pays de la Loire, les agriculteurs en colère continuent leurs manifestations et leurs barrages. Francetv info suit la mobilisation en direct.

 De nombreux barrages maintenus. Vers 21H00, plusieurs barrages étaient encore actifs en Bretagne, en particulier sur la RN12 (Rennes-Brest) dans la traversée des Côtes d'Armor. A Saint-René, près de Saint-Brieuc, les agriculteurs ont été fermement "invités" par le préfet à quitter les lieux. Dans le Morbihan, des éleveurs, qui ont établi un barrage sur la RN165 -Nantes-Quimper- à Arzal, ont annoncé leur intention d'y passer la nuit et d'autres campent toujours en soirée sur un giratoire à l'entrée de Lorient.

Une centaine d'agriculteurs manifestent à Rouen. Ils ont d'abord bloqué la cité administrative, où se trouve le centre des impôts, jeudi matin, déversant des pneus et du lisier et posant des barbelés devant les portes. Ils se sont ensuite rendus devant la préfecture de Seine-Maritime et de Normandie.

Des incidents à Quimper. Quelque 150 agriculteurs ont allumé des feux de paille et de poubelles devant la préfecture du Finistère, dans la nuit de mercredi à jeudi, et lancé des fusées détonantes en direction des forces de l'ordre. Le calme est revenu peu après minuit.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #AGRICULTEURS

22h48 : Les éleveurs sont toujours en colère. Plusieurs barrages sont encore en place sur les routes de Bretagne, malgré les appels à mettre un terme à la mobilisation. Un journaliste de Ouest-France publie des photos d'un barrage à Concarneau (Finistère). De son côté, le Télégramme diffuse une carte des blocages routiers entre Morlaix (Finistère) et Nantes (Loire-Atlantique).

16h35 : Prenant acte du boycott de la réunion par la FNSEA, la Chambre d'agriculture et l'Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne, le préfet a annoncé devant la presse qu'il proposerait la semaine prochaine une nouvelle date pour cette réunion.

"Nous n'allons pas nous satisfaire de ce boycott, notre porte reste ouverte", a-t-il déclaré.

16h10 : Le préfet de Bretagne, Patrick Strzoda, a décidé de reporter la table ronde qui devait se tenir dans l'après-midi à Rennes pour faire le point sur la crise de la filière porcine.

13h40 : Si vous vous inquiétez des conséquences des barrages dressés par les agriculteurs en colère en Bretagne, France 3 a dressé la liste des axes perturbés par cette mobilisation dans son direct consacré à cette crise agricole.

13h36 : Voici quelques images des barrages tenus par les éleveurs, ce matin, en Bretagne et Normandie.

(V. FREDERIC / FRANCE 3)

11h07 : Accueil compliqué pour le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, qui a été hué lors de son discours au Sommet du végétal, à Reims (Marne). Pendant ce temps, des barrages se poursuivent dans l'Ouest.

08h55 : La préfecture du Calvados signale un autre ralentissement au niveau de l'A13, causé, cette fois, par le mouvement de protestation des agriculteurs.

07h39 : Dans le Finistère, après les actions de la nuit, les autorités constatent les dégâts.

07h47 : @JF : Quelques perturbations sont actuellement signalées dans l'Ouest, notamment à Bréal-sous-Montfort, près de Rennes (Ille-et-Vilaine).

07h35 : Bonjour. Quelle circulation autour de rennes, et entre rennes et Nantes aujourd'hui ? Bon jeudi

07h00 : Dans l'Ouest, on alterne entre deux actualités : l'arrivée du Breton Jean-Jacques Urvoas à la Justice et la mobilisation des agriculteurs.

06h25 : Des incidents sporadiques ont opposé quelque 150 agriculteurs aux forces de l'ordre, cette nuit, aux abords de la préfecture de Quimper (fief de Jean-Jacques Urvoas, dans le Finistère). L'heure est à présent au nettoyage.