Agriculture : le collectif, le secret de la viabilité pour une famille du Lot

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Agriculture : le collectif, le secret de la viabilité pour une famille du Lot
France 3
Article rédigé par
N. Boubetra, O. Palomino, N. Jauson - France 3
France Télévisions

La famille Lafragette gère une exploitation agricole depuis plusieurs générations à Viazac (Lot). Elle a su se diversifier et s'adapter afin de perdurer. 

L'aube se lève à peine dans les montagnes du Lot. Pour Pierre Lafragette, agriculteur à Viazac, la journée commence à 6h30. Sa femme, ses fils et même son petit-fils Lucien, tout le monde travaille main dans la main. Sa ferme, c'est une affaire de famille. "C'est très valorisant, avoue-t-il. Pour nous, c'est un métier qui s'inscrit dans la durée."

Travailler en collectif

Pour perdurer, la famille s'est diversifiée. Et pour être viable, elle travaille en collectif, puisque neuf exploitants se partagent matériel et bâtiments. Cette organisation a changé la vie des agriculteurs, qui peuvent, par exemple, se partager les week-ends. "Ce système permet de se spécialiser, note Alain Lafragette. Certains sont davantage en charge des troupeaux, d'autres s'occupent des cultures..." Grâce au collectif, Pierre a pu investir dans les énergies renouvelables. Il a installé des panneaux solaires et une cuve de méthanisation. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.