Agriculture : face à la sécheresse, les maraîchers s’adaptent

Publié
Agriculture : face à la sécheresse, les maraîchers s’adaptent
France 3
Article rédigé par
A.Girault-Carlier, S.Lacombe, France 3 Occitanie, France 3 Hauts-de-France, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, F.Dumont - France 3
France Télévisions

Les fortes températures et la sécheresse poussent les maraîchers à user de différentes méthodes pour sauver leurs produits. 

Aux alentours de Toulouse (Haute-Garonne), la semaine a été marquée par des températures caniculaires. Pour protéger son exploitation du soleil, Réginald Sanz, maraîcher, a dû sortir les grands moyens. Il a recouvert les parois d’une couche blanche. "On arrose beaucoup plus qu’avant, on arrose comme si on était en plein mois d’août", explique-t-il.    

Une trentaine de départements doit limiter l’utilisation d’eau    

Dans le Nord, la terre d’Alexandre Grave, lui aussi maraîcher, est anormalement sèche dimanche 22 mai. La croissance des légumes est bloquée par le manque d’eau. Face à une situation inhabituelle dans cette région, il a investi 40 000 euros dans des systèmes d’irrigation. Un coût qu’il aura du mal à amortir. Habituellement, pour un chou-fleur, "le coût de production en moyenne c’est entre 65 et 70 centimes. Là on va complètement l’exploser, on va plutôt frôler les 1 euro", confie-t-il. D’autres maraîchers puisent, eux, dans des nappes phréatiques. Au total, une trentaine de départements doit déjà limiter l’utilisation d’eau. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.