La liquidation de Sodimédical est définitive

La cour d'appel de Reims a débouté vendredi les ouvriers de Sodimédical qui demandaient la suspension de sa liquidation judiciaire. Cette décision ouvre la voie aux licenciements et à la fermeture de l'usine de Plancy-l'Abbaye dans l'Aube.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Après des mois de combat, le sort des salariés de l'usine Sodimédical de Plancy-l'Abbaye dans l'Aube est scellé. La cour d'appel de Reims les a déboutés vendredi de leur demande de suspension de la liquidation judiciaire. Le 18 septembre, le tribunal de commerce de Troyes avait prononcé la liquidation judiciaire du fabricant aubois de matériel médical, filiale du groupe allemand Lohmann et Rauscher. Cette décision ouvre la voie aux licenciements et à la fermeture de l'usine. 

"C'est l'arrêt de mort du combat pour l'emploi, on se bat depuis 30 mois et aujourd'hui le droit commercial l'emporte sur le droit du travail ", s'est indignée Nathalie Campagnolo, une des conseils du CE de Sodimédical. Et l'avocate de poursuivre : "Les salariés vont être licenciés et leurs salaires impayés vont être réglés par le fond de garanti des salaires, le groupe allemand va pouvoir impunément fermer cette usine alors que la justice a dénoncé leur attitude frauduleuse ".

Un marathon judiciaire

Les 52 salariés de Sodimédical, essentiellement des femmes, ne sont plus rémunérés depuis octobre 2011, en dépit d'une décision de la chambre sociale de la cour d'appel de Reims qui a
condamné le 11 juillet 2012 le groupe Lohman et Rauscher Allemagne
à payer les
salaires et à donner du travail aux employés.

Par ailleurs, à deux reprises, en octobre 2011 et janvier 2012, la cour d'appel de
Reims a annulé des plans sociaux, considérant qu'il leur manquait
une cause économique. Mais en parallèle, le 3 juillet 2012, la Cour de cassation a invalidé une décision de la
cour d'appel de Reims de mars 2011, qui avait empêché la mise en
liquidation de l'usine Sodimédical.  Elle avait estimé que celle-ci était possible indépendamment de
la bonne santé financière du groupe Lohman et Rauscher Allemagne dont la
société est la la filiale.