La chaîne britannique Marks and Spencer ferme sept magasins en France

Le groupe a annoncé, mardi, dans un communiqué qu'il souhaitait fermer les magasins de dix pays, déficitaires, ainsi que des points de vente au Royaume-Uni. Plus de 500 emplois sont menacés en France.

La façade du Marks and Spencer du magasin des Champs Elysées. 
La façade du Marks and Spencer du magasin des Champs Elysées.  (JACQUES LOIC / PHOTONONSTOP / AFP)

L'enseigne britannique Marks and Spencer a annoncé, mardi 8 novembre, la fermeture de plus d'une centaine de magasins dans le monde, dont sept en France qui emploient à eux seuls plus de 500 personnes. "Depuis le retour de Marks & Spencer sur le marché français en 2011, les magasins en propre sont déficitaires : pour 2015-16, les pertes s'élèvent ainsi à 19 millions de livres (26,1 millions d'euros)", précise le groupe dans un communiqué.

Le groupe a annoncé dans un communiqué qu'il souhaitait fermer les magasins de dix pays, déficitaires, ainsi que des points de vente au Royaume-Uni. En France, cela concerne la totalité des magasins directement gérés par l'enseigne dans l'alimentation et les vêtements à Paris et en région parisienne, dont l'enseigne des Champs-Elysées.

Le projet de réorganisation "ne concerne pas les onze magasins Food franchisés de Marks & Spencer situés en région parisienne dans la mesure où il existe une forte demande pour ses produits innovants et de haute qualité".