Initiative : employés par la mairie, des jeunes se font un peu d'argent de poche

En Normandie, des chantiers permettent à des jeunes de gagner un peu d'argent de poche pendant les vacances. Reportage.

FRANCE 3

Ni stagiaires ni bénévoles, ces quatre jeunes filles âgées de 16 à 17 ans sont des salariées de la mairie de Granville (Manche). Elles consacrent trois après-midi de leurs vacances pour donner un coup de main aux espaces verts. Cette opération, baptisée les chantiers "Argent de poche", est pour les employés de la ville beaucoup plus qu'un simple gadget. Née il y a trois ans, cette opération découle d'un constat de la mairie : les jeunes ont de plus en plus de mal à trouver des petits boulots, qui leur permettaient souvent de mettre un premier pied dans le monde du travail.

"J'ai choisi ça pour me faire un peu de sous"

Ces contrats sont rémunérés une centaine d'euros d'environ pour trois après-midi. Pas encore de quoi vivre, mais suffisamment pour réaliser un projet. "J'ai choisi ça pour me faire un peu de sous, pour partir en vacances avec des amis", explique l'une d'elles. Maëva, Jeanne et Lisa avouent avec sincérité que l'argent est leur principale motivation. Aucune d'entre elles n'a senti naître la vocation de jardinier, et aucune ne compte en faire son métier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Trois jeunes filles âgées de 16 à 17 ans participent à l\'entretien d\'un cimetière à Granville (Manche) en échange d\'un peu d\'argent de poche.
Trois jeunes filles âgées de 16 à 17 ans participent à l'entretien d'un cimetière à Granville (Manche) en échange d'un peu d'argent de poche. (FRANCE 3)