Cet article date de plus d'un an.

Embauche : les fautes d'orthographe deviennent rédhibitoires

Publié Mis à jour
Embauche : les fautes d'orthographes deviennent une faute rédhibitoire.
FRANCE 3
Article rédigé par
C.Guyon, E.Bach, M.Anglade, S.Korwin - France 3
France Télévisions

En matière d'embauche, les employeurs sont de plus en plus sensibles à la bonne maîtrise du français. Une mauvaise maîtrise de la langue française serait rédhibitoire pour 73% des recruteurs.

Textos, e-mails, télétravail plus fréquent... L'écrit est au cœur des échanges professionnels. Les Français écrivent de plus en plus, mais de moins en moins bien. Christophe Obriot, chef de projet à l'Union des caisses nationales de sécurité sociale, suit un programme de remise à niveau pour corriger ses fautes d'accord : "Je révise les conjugaisons que j'ai moins l'habitude d'utiliser du type passé simple ou d'autres temps assez compliqués."

Un programme de remise à niveau pour 12 000 employés 

Le patron de son entreprise vient d'investir plus d'un million d'euros pour proposer ce programme de remise à niveau à ses 12 000 employés. "Pour nous, c'est un point de vigilance puisque nous sommes un service public et que nous communiquons beaucoup par mail ou par écrit vers nos assurés sociaux. La qualité du service que nous rendons doit se refléter dans la qualité des écrits que nous envoyons à nos assurés", rapporte Raynal Le May, directeur général de l'Union des caisses nationales de sécurité sociale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.