Les efforts des entreprises face au manque de main-d'œuvre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Economie : les efforts des entreprises face au manque de main-d'œuvre
France 2
Article rédigé par
M. Juster, V. Travert, E. Noël - France 2
France Télévisions

Le fort rebond du marché de l'emploi se confirme. Selon l'Insee, plus de 265 000 emplois ont été créés ces trois derniers mois. Pourtant, tous ces postes ne trouvent pas preneurs. Alors, certaines entreprises sortent les grands moyens pour attirer la main-d'œuvre. Illustration à Saint-Paul, dans l'Oise, dans une société de métallurgie. 

Sur le bord des routes, des affiches plantées devant des entreprises en manque de main-d'œuvre fleurissent de plus en plus. À Saint-Paul, près de Beauvais (Oise), une société de métallurgie recherche désespérément une dizaine de salariés depuis plusieurs mois. "On a 14 plieuses [de métal]. Sur les 14, il y en a huit qui tournent", constate le directeur commercial de l'entreprise, Gil Sitkiewiez. 

Des efforts sur les salaires

Avec l'installation de banderoles, le nombre de candidatures est passé de cinq à 50 par mois. "Je démarche par les entreprises, donc là c'était une bonne opportunité, c'est visible de la route pour trouver du boulot", témoigne un nouveau salarié. Un autre a été recruté en intérim, et bientôt en CDI. "Je ne trouvais rien. Là, j'ai pu les appeler et ils étaient vraiment en recherche, ça m'a facilité le travail", confirme Phileas Notier, opérateur plieur.

Pourtant, il manque encore des bras, alors l'entreprise est prête à faire des efforts en termes de salaires, selon les CV. Pour le directeur, le problème c'est le manque de candidats. "Dans la profession, n'importe où en France, vous pouvez chercher certains types de professionnels, on ne les trouve pas", explique Laurent Confrere, directeur général de SMG Confrere. Si l'entreprise ne trouve pas davantage de salariés, le patron devra refuser de nouveaux contrats. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.