Zéro chômeur : le pari réussi du territoire de Jouques

Les territoires zéro chômeur lancé en France fin 2016 : dix expérimentations sont en cours. Comment ce dispositif parvient à redonner du travail à des personnes qui sont au chômage depuis plus d'un an ? Réponse à Jouques, dans les Bouches-du-Rhône.

FRANCE 2

Après plus d'un an de chômage, Guillaume Ohanian s'est remis en selle : le voilà loueur de vélos dans son village, où cette activité n'existait pas. S'il a pu se lancer, c'est grâce au dispositif territoire zéro chômeurs : le principe est simple. Dans une commune, les chômeurs longue durée qui le souhaitent sont embauchés par une entreprise à but d'emploi. Les indemnités qui auraient dû être versées à ces chômeurs financent cette société. Désormais salariés au SMIC, ils peuvent créer de nouvelles activités sur le territoire. "C'est très positif,  très revalorisant, confie Guillaume Ohanian, on s'investit beaucoup plus sur le projet, on est beaucoup plus motivés, et ça fait toujours plaisir de voir qu'on participe à un projet important et qu'on crée une activité.

Plus de 500 personnes déjà embauchées

À Jouques (Bouches-du-Rhône), petite commune isolée de 4 500 habitants au nord d'Aix-en-Provence, les employeurs se font rares. En 2017, il y avait 200 chômeurs longue durée. Un an plus tard, 34 d'entre eux ont été recrutés par l'entreprise Elan Jouques. Ici, c'est un atelier boutique qui a vu le jour. Un concept malin déco/mobilier, et deux emplois crées au village. C'est la mairie qui pilote le dispositif en fédérant tous les acteurs locaux de l'emploi. Chaque semaine, de nouvelles idées arrivent. Les demandeurs d'emploi de Jouques sont accompagnés pour concrétiser leur projet. En France, il existe dix territoires zéro chômeurs. Plus de 500 personnes y ont déjà été embauchées. Le gouvernement pourrait décider dès cet été d'étendre l'expérimentation à une cinquantaine de communes.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Le contrôle des chômeurs est en place depuis fin 2015 
Le contrôle des chômeurs est en place depuis fin 2015  (MAXPPP)