Cet article date de plus de trois ans.

Travailleurs indépendants : quelle situation face au chômage ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Travailleurs indépendants : quelle situation face au chômage ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'assurance chômage pour les travailleurs indépendants : Emmanuel Macron l'avait promise durant sa campagne. Un plan visiblement difficile à mettre en place. Les commerçants seront-ils prêts à cotiser pour s'assurer un revenu en cas de faillite ?

Sacha Dubrulle, spécialiste du vélo de course et tout terrain, est entrepreneur indépendant. Il s'est spécialisé dans le haut de gamme pour se différencier de la concurrence des géants de matériel de sport. Son statut d'indépendant n'ouvre aucun droit au chômage en cas de difficultés. Il ne s'explique pas pourquoi les salariés et les indépendants n'ont pas les mêmes droits face au chômage. Le gouvernement envisage d'élargir aux indépendants de toucher une allocation chômage en cas de cessation d'activité, mais cela impliquerait de nouvelles charges. Sacha Dubrulle, lui, est prêt à payer davantage pour être mieux couvert face au risque.

"Entreprendre, c'est penser à la réussite"

Et il n'est pas le seul travailleur indépendant à Senlis (Oise), au nord de Paris. Dans cette ville de 17 000 habitants, on en compte plus de 300. Tous travaillent à leur compte, mais aucun ne peut prétendre au chômage en cas de coup dur. Ne pas être couvert par une assurance chômage ne dérange pas Jean Bataille, restaurateur. Il assume : "Entreprendre aujourd'hui, c'est ne pas penser à l'échec, c'est penser à la réussite. Se dire : 'J'entreprends, mais je vais avoir droit au chômage', c'est un contresens". Alors, il faut prévoir avec ses propres moyens. Les charges sociales de cet entrepreneur représentent déjà plus de 22% du chiffre d'affaires. Il affirme ne pouvoir contribuer davantage. Les indépendants peuvent déjà souscrire à un contrat perte d'emploi auprès d'assureurs privés. Le gouvernement devrait se prononcer mi-décembre et confirmer s'il rend cette couverture sociale obligatoire à tous les indépendants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.