Pôle emploi : des agents se forment à la soudure pour mieux recruter

Publié
Pôle emploi : des agents se forment à la soudure pour mieux recruter
France 3
Article rédigé par
M. Saint-Jours, S. Rouil, S. Ledey - France 3
France Télévisions

La rubrique #InitativeWE du samedi 23 avril nous emmène à Cherbourg-en-Cotentin (Manche). Une fois par mois, des rendez-vous sont organisés pour faire découvrir aux professionnels du recrutement et de la formation un métier peu connu : celui de soudeur.

Elles sont responsables des ressources humaines, conseillères Pôle emploi ou chargées des missions d’insertion. D’ordinaire, ce sont elles qui s'occupent de recruter des professionnels, mais le temps d’une matinée, elles acceptent d’inverser les rôles. À Cherbourg-en-Cotentin (Manche), l’Institut de soudure organise une fois par mois des matinales de la soudure"L’idée, c’est de leur montrer la réalité du métier de soudeur, de mieux comprendre ce métier qui est très complexe et leur donner une base de connaissances pour mieux en parler", explique Julie Bernard, responsable commerciale de l’Institut de soudure.  

Un secteur qui peine à recruter 

Pour Iona Ferrand, conseillère en insertion socio-professionnelle, cette expérience lui permet de mieux déterminer les qualités qu’elle pourrait rechercher chez un futur soudeur. Ces matinales, ce sont des ateliers pratiques mais aussi de la théorie, l’occasion d’appréhender les multiples qualifications qu'un soudeur doit valider pour travailler. Des règles complexes qui ne facilitent pas le recrutement. "Je ne savais pas qu’il y avait autant de qualifications à passer", s’étonne Julie Lequesne, conseillère Cap Emploi. Depuis le début de l’année, ces matinales de la soudure affichent complet. Un succès qui pourrait bien être un début de solution à un secteur qui peine à recruter. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.