Le directeur de Pôle emploi souhaite une formation de "savoir-être" pour les chômeurs

"Je suis frappé de voir que beaucoup d'employeurs, quand on leur demande leurs difficultés de recrutement, évoquent les comportements", a regretté Jean Bassères, lors d'une audition au Sénat.

Une enseigne de Pôle emploi.
Une enseigne de Pôle emploi. (GODONG / BSIP / AFP)

Le directeur général de Pôle emploi s'est dit favorable à la mise en place d'une "prestation de savoir-être" pour les demandeurs d'emploi, notamment les plus jeunes. Jean Bassères l'a annoncé, mardi 5 décembre, lors d'une audition au Sénat, en vue du renouvellement de son mandat.

"Je suis frappé de voir que beaucoup d'employeurs, quand on leur demande leurs difficultés de recrutement, évoquent les comportements, il faut qu'on travaille cela", a-t-il déclaré.

Aujourd'hui, beaucoup d'emplois sont dans les services et, dans les services, ce qui compte c'est le savoir-être.Jean Bassèreslors d'une audition au Sénat

Jean Bassères a également fait savoir qu'il était "toujours un peu malheureux de l'image négative" réservée à Pôle emploi. "Je suis conscient des efforts qu'il nous faut accomplir, a-t-il dit. C'est pour cela que l'on souhaite notamment que les élus du peuple puissent venir le plus souvent possible en agence."

L'Elysée a déjà indiqué, le 25 novembre, qu'il comptait reconduire Jean Bassères à la tête de Pôle emploi pour un troisième mandat de trois ans. Il avait été nommé à la tête de l'organisme, en 2011, par Nicolas Sarkozy.