Le chômage est reparti à la hausse en octobre

Les chiffres ont été publiés ce jeudi 26 novembre (+1,2%), un record depuis 2013. Seul le chômage des jeunes se stabilise. France 3 fait le point.

FRANCE 3

L'embellie n'aura duré qu'un mois. En octobre, le chômage est reparti à la hausse (+1,2%), un record depuis 2013. Ceux qui avaient pu travailler quelques heures en septembre se sont retrouvés sans aucun contrat en octobre. C'est la principale explication de ces 42 000 demandeurs d'emploi de catégorie A de plus. 

L'impact des attentats

Notre pays compte désormais 3 589 000 actifs n'ayant pas du tout travaillé. Ces chiffres d'octobre ne prennent donc pas en compte l'éventuel impact des attentats. "L'impact des attentats sur l'économie est extrêmement compliqué à évaluer. Il faudrait d'abord être certain du plan d'action du gouvernement pour lutter contre le terrorisme. Plus celui-ci sera important, plus on peut s'attendre finalement à une reprise de l'activité et donc des créations d'emplois", explique Éric Heyer, directeur de l'Observatoire français des conjonctures économiques.
Seule bonne nouvelle, l'emploi des jeunes : on s'attendait à une hausse du chômage des moins de 25 ans, mais elle n'a pas eu lieu. On observe une stabilité qui permet tout juste de sauver les meubles. Ainsi, sur un an, on compte 19 300 jeunes demandeurs d'emploi en moins.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme dans une agence Pôle emploi, le 27 août 2014, à Armentières (Nord).
Un homme dans une agence Pôle emploi, le 27 août 2014, à Armentières (Nord). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)