Cet article date de plus de cinq ans.

Emploi : ces métiers qui peinent à recruter

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Emploi : ces métiers qui peinent à recruter
Emploi : ces métiers qui peinent à recruter Emploi : ces métiers qui peinent à recruter (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Alors que les derniers chiffres du chômage seront annoncés mercredi 25 avril, certains métiers font face à une pénurie de main-d'oeuvre.

Transporter et recycler des déchets n'est a priori pas l'activité la plus attirante pour les demandeurs d'emploi. La preuve, Paprec, le numéro un français du secteur, peine à trouver de la main-d'oeuvre. Face à cette situation, le groupe a décidé d'assurer une formation de chauffeur aux candidats éventuels, de façon à rendre le métier nettement plus attractif. "Le permis poids lourds est compliqué à payer. La chance que j'ai, c'est que j'ai une promesse d'embauche à la fin si tout se passe bien pour moi", explique Gwenaël, stagiaire chauffeur.

La restauration boudée par les demandeurs d'emploi

Au total, en France, il existe près de 300 000 emplois non pourvus. L'un des secteurs les plus touchés est celui de la restauration. Cuisiniers, serveurs et sommeliers sont régulièrement recherchés sur tout le territoire. "On travaille tard le soir et les week-ends [...] On est à contre-sens de la société", explique d'ailleurs Laurent Ceccarini, restaurateur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.