Emploi : 5 000 postes de bouchers à pourvoir en France

Publié Mis à jour
Emploi : 5 000 postes de bouchers à pourvoir en France
FRANCE 2
Article rédigé par
E.Bonnasse, C.Becqwort, J.Duboz, Q.Gilles U.Busnel, E.Noël - France 2
France Télévisions

Il manque environ 5 000 professionnels de la viande en France. Le nombre d’apprentis a pourtant doublé en dix ans, mais c’est loin d’être suffisant. Contrairement à certaines idées reçues, un boucher peut très bien gagner sa vie.

Éplucher une bavette, désosser un faux-filet ou ficeler un rôti, ce sont des compétences qui s’arrachent aujourd’hui à prix d’or. Sur les 10 000 offres de postes de boucher à pourvoir chaque année, 3 000 ne trouvent pas preneurs. Parmi elles, celles que Laurent Gaignard a posté il y a huit mois. Boucher depuis 25 ans, il a 5 salariés et son activité progresse. Il chercher donc à recruter deux à trois bouchers supplémentaires. "Pas un seul CV, pas un seul candidat, rien du tout", déplore-t-il.

Un patron épuisé

Laurent Gaignard propose jusqu’à 3 000 euros nets pour 39 heures par semaine. Yvan Minvielle, en CDI depuis cinq ans, lui ne se plaint pas, mais il comprend que certains rechignent à venir dans ce métier. "C’est un métier un peu dur quand même, on travaille dans le froid. On fait des semaines à peut-être 60 heures, ça freine les gens", admet-il. Le patron lui se dit épuisé, et n’exclut pas des décisions radicales. Dans la grande distribution aussi, les magasins peinent à recruter.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.