Chômage : vers des contrôles renforcés à Pôle Emploi

Publié Mis à jour
Chômage : vers des contrôles renforcés
FRANCE 2
Article rédigé par
A. Sylvain, K. Toukif, M. Barrois - France 2
France Télévisions

Dans son allocution, mardi 9 novembre, Emmanuel Macron a également évoqué le contrôle intensifié concernant les demandeurs d'emploi qui ne démontreraient pas une recherche d'emploi active.

Pression sur les demandeurs d'emploi. Dans le collimateur du président de la République Emmanuel Macron, comme celui-ci l'a annoncé mardi 9 novembre dans son allocution : les chômeurs qui ne démontreraient pas une recherche d'emploi active. Le chef de l'État a notamment assuré que prochainement, les contrôles vont donc être intensifiés.

Un arsenal déjà dans la loi, mais peu utilisé

Aujourd'hui, un chômeur doit d'abord définir avec son conseiller une offre raisonnable d'emploi en fonction de ses caractéristiques, de la zone géographique et du salaire. Après deux refus, il s'exposerait théoriquement à une radiation d'un mois. Un arsenal déjà dans la loi, mais peu utilisé jusqu'ici. À noter qu'à partir du 1er décembre, la réforme de l'assurance-chômage prévoit également d'allonger la durée de travail de quatre à six mois avant de percevoir des allocations.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.