Chômage : des trajectoires et des profils différents

Les chiffres du chômage ont encore augmenté en France en décembre 2015. Reportage à Belfort, à la rencontre des demandeurs d'emploi de la région.

FRANCE 2

Après l'annonce de l'augmentation des chiffres du chômage en décembre 2015, France 2 s'est rendue à Belfort, à la rencontre de demandeurs d'emploi. Cette agence Pôle emploi de Belfort compte près de 5 000 demandeurs enregistrés, pour presque autant de profils différents.

À 46 ans, Philippe Marchand vient pour la première fois, il a perdu son emploi de chargé de communication. "J'étais depuis 18 ans au Conseil général de Belfort, mais comme ça a changé de politique. J'ai une autre société à côté donc ça va, mais je viens toucher mes indemnités", indique-t-il. S'il refuse trois propositions, il sera radié des listes de Pôle emploi.

200 demandeurs par jour

À côté, une jeune femme veut tout faire pour quitter Pôle emploi. Diplômée depuis quatre mois en secrétariat, elle n'a connu que le chômage. "Je ne cherche même plus spécialement. Dès que je vois une offre d'emploi où on peut m'accepter, j'y vais. J'en ai marre de rester à la maison à ne rien faire", déclare-t-elle, désabusée.

Chaque jour en moyenne, l'agence Pôle emploi de Belfort, accueille près de 200 demandeurs d'emploi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un centre de Pôle Emploi à Denain, le 20 mai 2015
Un centre de Pôle Emploi à Denain, le 20 mai 2015 (CITIZENSIDE/THIERRY THOREL / AFP)