Chômage : de fausses entreprises pour retrouver le goût du travail ?

Afin de se remettre sur le chemin de l'emploi, de plus en plus de demandeurs d'emploi participent à des simulations d'entreprise.

FRANCE 2

C'est une mauvaise nouvelle pour le gouvernement. Les chiffres du chômage sont une nouvelle fois en hausse. Au total, 20 000 personnes sont venues grossir les rangs des demandeurs d'emploi au mois d'août, par rapport au mois précédent.

Alors que les chômeurs de longue durée sont de plus en plus nombreux, certains perdent de plus en plus espoir, mais aussi le goût du travail. Alors pour leur redonner l'envie, de nouvelles formations ont vu le jour. Il s'agit de simulations d'entreprise pour réapprendre à travailler et reprendre confiance en soi.

Apprendre le métier de commercial

Aurélie Videira compte parmi ces stagiaires en "entreprise d'entrainement". Durant quatre mois, elle et d'autres chômeurs, vont apprendre le métier de commercial : "On est dans un cas réel. Même si c'est virtuel, ce sont des choses qui se passent dans une entreprise. On fera des travaux, des ventes", rapporte la jeune femme au micro de France 2. Et d'ajouter : "C'est bien, ça nous permet de nous remettre dans le bain".

Le JT
Les autres sujets du JT
Une demandeuse d\'emploi dans l\'entreprise d\'entraînement pedagogique Candelia, société factice qui permet à des demandeurs d\'emploi de se former dans des conditions réelles, le 20 juillet 2015.
Une demandeuse d'emploi dans l'entreprise d'entraînement pedagogique Candelia, société factice qui permet à des demandeurs d'emploi de se former dans des conditions réelles, le 20 juillet 2015. (MAXPPP)