Emploi : chute de 19% des embauches de cadres en 2020 dans le privé, "situation préoccupante" pour les jeunes diplômés, selon l'Apec

Dans son baromètre annuel paru vendredi, l'Association pour l'emploi des cadres souligne toutefois que ce recul en 2020 des recrutements des cadres du privé est "moins vertigineux que les prévisions de l'automne ne le laissaient craindre". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des bureaux à Bordeaux (Gironde), le 18 novembre 2020.  (VALENTINO BELLONI / HANS LUCAS / AFP)

Les embauches de cadres dans les entreprises privées ont chuté de 19% l'an dernier par rapport à 2019, tandis que 2021 ne devrait pas retrouver "le niveau d'avant-crise" sanitaire, plaçant les jeunes diplômés dans "une situation préoccupante", selon une étude de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), publiée vendredi 7 mai.

Mais ce recul en 2020 des recrutements des cadres du privé est "moins vertigineux que les prévisions de l'automne ne le laissaient craindre" et la baisse est "somme toute comparable aux grandes crises du passé", note l'Apec dans un communiqué.

Une enquête sur les intentions d'embauches, réalisée en septembre, avait tiré la sonnette d'alarme en annonçant un effondrement "de 30% à 40%" des recrutements de cadres en 2020, après six années consécutives de hausse. Finalement, ce sont 228 700 embauches (en CDI ou CDD d'un an et plus) qui ont été enregistrées l'an dernier, davantage que les "170 000 à 200 000" prévues à l'automne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chômage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.