Yvelines : coup de jeune pour les employés de la Sécurité sociale

Dans les Yvelines, les employés de la Sécurité sociale expérimentent de nouvelles conditions de travail : sport, openspace et autogestion des plannings. Les premiers résultats semblent concluants.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une assistante de direction rédige une note, en mouvement. En 40 minutes, elle aura mis à jour son document de travail et fait 3 000 pas sur un tapis. Cette idée originale pourrait être celle d'une start-up : nous sommes pourtant à la Sécurité sociale, dans les Yvelines. Les chefs de service y montrent l'exemple. Une cloison a été enlevée dans un bureau, tout le monde travaille ensemble, deux strates hiérarchiques ont été supprimées. Les objectifs et avancées de chaque service sont affichés au mur, aux yeux de tous.

Des employés autonomes

Au centre d'appel de Poissy, les conseillers choisissent ensemble leurs horaires sans faire appel à un supérieur. Même principe pour les pauses, plus besoin de l'accord du chef, le salarié estime par lui-même s'il peut sortir. Suite à ces mesures, l'absentéisme a fortement chuté. L'assurance maladie des Yvelines casse les codes et les murs : un nouvel espace de téléconseil sera repensé pour le confort des salariés. Une vingtaine d'autres caisses primaires d'Assurance Maladie souhaitent déjà s'inspirer de ce modèle.

Le JT
Les autres sujets du JT
A partir du 1er novembre, les tarifs changent chez certains médecins
A partir du 1er novembre, les tarifs changent chez certains médecins (MAXPPP)