Envoyé spécial, France 2

VIDEO. A l'intérieur de ce camion, un cabinet médical itinérant pour soigner les maux du travail

Un cabinet médical installé dans un camion pour les salariés qui n'ont pas de médecin dans leur entreprise... "Envoyé spécial" a suivi des consultations itinérantes face à toutes sortes de maux. Le 11 avril, plongée dans un monde du travail où la pression semble toujours plus forte, et où le médecin du travail est l'un des derniers remparts avant la casse. 

En Ile-de-France aux petites heures du matin, un camion un peu spécial se met en route. Au-dessus de la cabine, le sigle de l'ACMS (Association interprofessionnelle des centres médicaux et sociaux de santé au travail) et cet engagement en lettres bleues : "Pour la santé au travail".

A l'intérieur, un cabinet médical presque comme les autres. Malgré sa taille réduite, tout y est : une salle d'auscultation, l'équipement pour réaliser un électrocardiogramme, un secrétariat, et une mini-salle d'attente. Ici, le Dr Marielle Dumortier voit défiler toutes les professions, tous les maux du travail. Médecin du travail depuis trente-cinq ans, elle part deux fois par mois à la rencontre des salariés qui n’ont pas de médecin au sein de leur entreprise.

Corps cassés, âmes à la dérive

Dans ses consultations itinérantes qu'a filmées "Envoyé spécial", des livreurs, PDG, femmes de ménage, manutentionnaires… des employés sous pression ou en reconversion, des travailleurs qui souvent, ne savent plus à qui parler. Mésentente avec les collègues, absence de soutien de la hiérarchie, usure due à des conditions de travail physiquement éprouvantes…

Le Dr Dumortier fait face à des corps cassés, et à des âmes à la dérive. Avec son regard bienveillant et ses mots rassurants, elle gagne la confiance de travailleurs qui se sentent parfois au bout du rouleau. "Je pense que si je ne vous avais pas vue en consultation il y a deux ans, j'aurais plongé", la remercie une salariée qui travaille de nuit depuis vingt ans.

Médecin du travail, un métier en voie de disparition

Le métier de médecin du travail est en voie de disparition. Comme Marielle Dumortier, les trois quarts de ses confrères approchent de la retraite. Sans relève. Avec le risque de laisser les salariés bien seuls face aux maux du travail.

Extrait de "Le travail qui casse", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 11 avril 2019.

A l\'intérieur de ce camion, un cabinet médical itinérant pour soigner les maux du travail
A l'intérieur de ce camion, un cabinet médical itinérant pour soigner les maux du travail (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)