Travailler à l'étranger : comment s'y prendre ?

Envie de changer d'horizon, d'exercer votre profession à l'autre bout de la planète ? Passer du rêve à la concrétisation de votre projet demande temps et méthode.

Vous avez envie de changer d'horizon, d'exercer votre profession à l'autre bout de la planète ou de rejoindre votre conjoint qui travaille déjà à l'étranger ? Pour passer du rêve à la concrétisation de votre projet, il faut prendre le temps de prospecter et de se renseigner, en commençant par consulter les organismes de référence sur le sujet.L'Espace Emploi International (EEI) est un organisme public émanant de l'ANPE et de l'OMI (Office des Migrations Internationales). Il est présent à travers 28 points d'information, à Paris et en région, et offre toute une gamme de services axés sur l'emploi et la mobilité internationale.

  •     Sur place : on peut y consulter des offres d'emplois à l'étranger, trouver des informations sur les conditions d'embauche, rencontrer des experts du droit du travail dans le pays convoité, et être conseillé sur la rédaction de la candidature. On y a aussi accès à des documents et des exemples qui indiquent les us et les coutumes de chaque pays pour écrire une lettre et un CV, ou pour passer un entretien.
  •     Sur son site Internet, dans la rubrique " Informations sur l'emploi à l'étranger ", on peut consulter "Le répertoire de l'expatriation" qui propose les coordonnées d'organismes et d'associations susceptibles de vous renseigner ou de vous aider à trouver un emploi à l'étranger. La rubrique "Les liens utiles" référencent des sites d'offres d'emploi et de renseignements par zone géographique.

La maison des Français à l'étranger (MFE) est un service du Ministère des affaires étrangères. Sa mission est d'informer tous les Français qui veulent vivre ou travailler à l'étranger. La MFE est installée à Paris.

  •     Sur place : on peut consulter des expertx sur les points de protection sociale, d'emploi et de fiscalité. Un Espace multimédia permet d'avoir accès aux sites liés à la recherche d'emploi à l'étranger.
  •     Sur son site Internet : on peut télécharger gratuitement "Le livret du Français à l'étranger". C'est LE guide indispensable pour partir. Il coûte 4 euros en format papier. Des dossiers de présentation de pays (protection sociale, emploi, fiscalité...) sont également téléchargeables (7,5 euros la monographie d'un pays). Format papier : 9 euros.

Le centre d'information sur le volontariat international (CIVI) s'adresse aux candidats de 18 et 28 ans, intéressés par le volontariat international en entreprise (VIE) ou en administration (VIA). Les locaux du CIVI sont dans le même bâtiment que La maison des Français à l'étranger.

Rédigé par Barbara PasquierPublié le 12/04/2010