VIDEO. Retraites : "La question de l'âge légal est dépassée", selon Guillaume Peltier

Guillaume Peltier, invité de franceinfo lundi 4 novembre, appelle à supprimer l'âge légal à la retraite.

franceinfo

Alors que le gouvernement prépare une vaste réforme des retraites et souhaite instaurer un régime universel par points, Guillaume Peltier, invité de franceinfo lundi 4 novembre, appelle à supprimer l'âge légal à la retraite, "une question dépassée" selon le vice-président du parti Les Républicains (LR). "Nous sommes favorables à une réforme des retraites, consent Guillaume Peltier. Disons la vérité aux Français : nous vivons plus longtemps. Il faut continuer l'effort."

>> Réforme des retraites, service militaire obligatoire... le "8h30 franceinfo" de Guillaume Peltier

Pour le vice-président LR, le gouvernement n'est pas assez efficace sur le sujet. "Le grand problème avec Emmanuel Macron, c'est qu'on n'y comprend rien. Les Français demandent une clarté dans la réforme."

Je plaide pour une réforme universelle par points. Si on écoute le président de la République, il reporte le début de la réforme à 2026, puis dit que ce sera pour les nouveaux entrants, donc à horizon 40 ans.

Guillaume Peltier

à franceinfo

Il manque un point fondamental à la révision dessinée par le gouvernement selon Guillaume Peltier. "Notre parti veut une réforme lisible avec une reconnaissance de la pénibilité, à peine évoquée par le gouvernement. Une question centrale de justice sociale." Et pour véritablement créer un système économiquement viable, le député LR du Loir-et-Cher assure qu'il faut supprimer l'âge légal de départ à la retraite. "Soit on baisse la cotisation, mais ça on ne veut pas. Soit on allonge la durée de cotisation, c'est obligatoire. Je crois que la question de l'âge légal est dépassée. Je plaide pour la suppression de l'âge légal à la retraite. Chaque Français devra cotiser jusqu'à 43-44 ans."

Une solution destinée à rendre plus juste le régime des retraites selon Guillaume Peltier. "Je plaide pour une durée de cotisation et ensuite chacun part à l'âge de son choix. Aujourd'hui le régime est injuste, il n'y a plus d'égalité entre le public et privé. Il y a près de 43 régimes. Créons un régime universel. Pourquoi pas par points en prenant en compte la pénibilité et les ruptures de carrière. Et chaque Français connaîtrait tous les dix ans l'âge de départ à temps plein et pourrait faire son choix en toute liberté."

Guillaume Peltier, invité sur franceinfo lundi 4 novembre.
Guillaume Peltier, invité sur franceinfo lundi 4 novembre. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)