Séniors : une maison de retraite dans chaque nouvel immeuble ?

Pour rompre l'isolement des personnes âgées, un rapport du comité consultatif national d'éthique propose la création de logements adaptés dans la construction de chaque nouvel immeuble.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Comment éviter que les personnes âgées ne se sentent mises à l'écart ou exclues de la société ? Le comité consultatif national d'éthique vient de faire une proposition inattendue : réserver, dans les immeubles neufs, les premiers étages pour y installer des EPHAD. Comme pour la construction de logements sociaux, les Sages suggèrent des mesures très incitatives afin d'obliger les promoteurs à plus de mixité. Cette politique de quotas est irréaliste selon certains professionnels de l'immobilier qui la considèrent comme utopique.

La situation est urgente

Aujourd'hui, près de 600 000 personnes vivent en EPHAD. Elles y entrent de plus en plus tard, l'âge moyen des résidents est de 85 ans, la durée de leur séjour, en moyenne, est de 2 ans et demi. Pour les directeurs de maisons de retraite, la priorité n'est pas de multiplier les petites structures, mais d'augmenter les moyens humains et financiers. Il y a urgence : aujourd'hui, on compte plus de 1,5 million de personnes de plus de 85 ans. On en prévoit plus de 5 millions à l'horizon 2050.

Le JT
Les autres sujets du JT
(JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)