Retraites : va-t-on cotiser davantage de trimestres ?

Le gouvernement songerait à accélérer le passage aux 172 trimestres de cotisation, et ce dès l'année prochaine.

France 2

Le gouvernement reporte sa réforme des retraites, mais il accélère celle de ses prédécesseurs. Il réfléchirait ainsi à aller plus vite vers les 172 trimestres de cotisation qui devaient être atteints en 2035. Au lieu d'augmenter la durée de cotisation d'un trimestre tous les trois ans, on serait sur un rythme d'un trimestre par an. Travailler plus longtemps pour obtenir une retraite à taux plein, cela pourrait donc être le cas dès l'an prochain.

Les syndicats mobilisés

Le but est d'atteindre dès 2026 172 trimestres de cotisation, soit 43 ans. Un homme né en 1963, âgé aujourd'hui de 56 ans, peut arriver à taux plein au bout de 42 ans de cotisation. Cela pourrait donc changer. Les salariés sont partagés. "Ça me paraît normal qu'on travaille plus. C'est vrai que la durée de vie s'allonge aussi", commente un passant. Du côté des syndicats, on dénonce l'allongement de la durée de cotisation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Après un an et demi de discussions, le haut-commissaire à la réforme des retraites devrait rendre ses préconisations en plein été, le 18 juillet. 
Après un an et demi de discussions, le haut-commissaire à la réforme des retraites devrait rendre ses préconisations en plein été, le 18 juillet.  (JOEL SAGET / AFP)