Retraites : travailler longtemps pour gagner plus ?

Les discussions entre les syndicats et le gouvernement ont repris lundi 21 janvier. Parmi les dossiers chauds, un système de points permettant de retarder le départ à la retraite contre un bonus.

FRANCE 2

Travailler plus longtemps pour une meilleure retraite. La logique s'appliquerait au nouveau régime universel qui concernerait aussi bien les salariés que les fonctionnaires et les indépendants. En clair, chaque euro cotisé donnerait lieu à un même nombre de points pour déterminer la retraite.

Un bonus de 3 à 5% par an

La retraite bénéficierait d'un bonus, d'une majoration si l'on travaille au-delà de 62 ans, l'âge légal de départ. 3 à 5% de plus pour chaque année de travail supplémentaire. Par exemple, un salarié qui doit toucher 1500 euros de pension à 62 ans aura entre 1545 euros et 1575 euros à 63 ans. Pour la majorité, retarder l'âge de départ à la retraite permettrait de faire face au vieillissement de la population. Les syndicats craignent que le bonus soit un moyen de forcer les Français à travailler plus longtemps.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les syndicats sont à nouveau consultés le 10 octobre 2018 sur la réforme des retraites (illustration).
Les syndicats sont à nouveau consultés le 10 octobre 2018 sur la réforme des retraites (illustration). (CHRISTOPHE MORIN / MAXPPP)