Retraites : que faire de la cagnotte des complémentaires ?

Que vont devenir les 70 milliards d'euros amassés par les caisses complémentaires, conséquence du changement du système des retraites annoncé par le gouvernement ?

France 2

Quel avenir pour les énormes réserves des retraites complémentaires ? Au fil des ans, les salariés du privé ont beaucoup cotisé pour leur retraite complémentaire Agirc ARRCO. Les réserves s'élèvent à 70,8 milliards d'euros. Avec la réforme des retraites, tous les régimes, de base et complémentaires, vont fusionner dans un régime universel. Plusieurs syndicats redoutent que le gouvernement pioche dans la cagnotte. "Le souci de la CFDT c'est que l'argent de la retraite, l'argent tiré des cotisations de retraite, serve à financer la retraite et pas d'autres risques", s'inquiète Frédéric Sève, négociateur CFDT retraites.

Les syndicats veulent peser sur l'utilisation des fonds 

Le projet de réforme pour 2025 prévoit cependant que les réserves continuent à financer les retraites. Les syndicats veulent également peser à l'avenir sur l'utilisation de ces fonds comme, par exemple, décider de revenir sur la décote des retraites complémentaires ou alors revaloriser les pensions. La réforme prévoit que les partenaires sociaux piloteraient les retraites aux côtés de l'État. La concertation annoncée doit décider de la forme de cette collaboration. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Ce nouveau système, issu la fusion de l\'Agirc et de l\'Arcco, devrait pouvoir ajuster de manière \"quasi-automatique\" un des facteurs de calcul de la pension.
Ce nouveau système, issu la fusion de l'Agirc et de l'Arcco, devrait pouvoir ajuster de manière "quasi-automatique" un des facteurs de calcul de la pension. (GARO / PHANIE / AFP)