Retraites : premières retombées de la suppression de la hausse de la CSG

La suppression de la hausse sur la CSG des plus petites retraites, annoncée en décembre 2018, est désormais suivie d'effets. Les personnes concernées vont recevoir un remboursement par l'État du trop-perçu des dernières années.

FRANCE 3

Annie Petit fait partie des retraités qui perçoivent moins de 2 000 € par mois. Elle payait depuis janvier 2018 1,7% de CSG en trop. Un excédent qui va lui être restitué sur sa retraite complémentaire (45 €) et sa pension de réversion (19 €), pour un total de 64 €.

Une rente mensuelle supplémentaire pour les petites retraites

"Ce ne sont pas des sommes folles, mais ça me permet de finir le mois en positif", détaille la retraitée. À partir de mai, elle sera remboursée sur sa retraite de base. Elle touchera 40 € en plus tous les mois. "Ça paiera ma facture d'électricité 1 mois sur 2", sourit Annie. 3,5 millions de foyers vont bénéficier de ce remboursement de CSG pour un coût total d'1,5 milliard pour l'État. Emmanuel Macron pourrait également annoncer lors de sa conférence de presse prévue jeudi 25 avril une réindexation des pensions modestes sur l'inflation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Après un an et demi de discussions, le haut-commissaire à la réforme des retraites devrait rendre ses préconisations en plein été, le 18 juillet. 
Après un an et demi de discussions, le haut-commissaire à la réforme des retraites devrait rendre ses préconisations en plein été, le 18 juillet.  (JOEL SAGET / AFP)