Retraites : la réforme en trois questions

Le rapport Delevoye a été rendu jeudi 18 juillet. Âge de départ à 64 ans à taux plein, système universel, France 2 fait le point sur les pistes envisagées pour changer le système de retraites.

France 2

Le rapport de Jean-Paul Delevoye dévoilé le jeudi 18 juillet préconise un nouveau système universel. Qui est concerné ? La réforme devrait être mise en place en 2025. Tous les actifs nés avant 1963 pourront continuer à bénéficier du système actuel. À partir de 1963, ils sont impactés par le régime universel. Le principe est simple : on cotisera des points pour alimenter son compte retraite. Chaque point correspondrait à 10 € cotisés.

Une retraite à taux plein à 64 ans

Va-t-on devoir travailler plus longtemps ? L'âge légal de départ reste fixé à 62 ans, mais pour obtenir une retraite à taux plein, il faudra atteindre 64 ans. Ceux qui partent avant auront une décote entre -5 et - 10%. Il y a également une surcote au-delà. Quelle transition vers le nouveau régime ? Pour de nombreux actifs, la retraite pourrait être calculée en deux parties : l'une qui correspond au système actuel, l'autre au régime à point. Les modalités de la transition comme l'ensemble de la réforme feront l'objet de concertations avec les partenaires sociaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye remet son rapport au Premier ministre Edouard Philippe à Matignon, à Paris, le 18 juillet 2019.
Le haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye remet son rapport au Premier ministre Edouard Philippe à Matignon, à Paris, le 18 juillet 2019. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)