Retraites : ils ont choisi le Maroc

Le Maroc est la troisième destination préférée des retraités français après l'Espagne et le Portugal. Quelque 50 000 seniors français vivent au Maroc plus de 183 jours par an et bénéficient ainsi d'un régime fiscal très avantageux ainsi qu'un coût de la vie deux fois moins élevé qu'en France, sans oublier la douceur du climat.

Voir la vidéo
France 3

Vivre sa retraite à 2 500 km de la France, au bord de la mer et sous un soleil qui brille presque toute l'année. C'est la vie qu'a choisie Michelle Carpentier, une ancienne agricultrice originaire de l'Yonne, ravie de passer quelques mois de l'année au Maroc. Il y a deux ans, Michelle et son mari ont investi dans une résidence de standing. Dans leur immeuble, ils ne sont pas vraiment dépaysés. Loin de la ferme, ils disposent d'un 100 m² réparti sur deux étages. Prix de l'appartement : 85 000 €, soit dix fois moins cher qu'un bien du même type sur la Côte d'Azur.

Des arguments économiques conséquents

L'homme qui les a guidés ici s'appelle Laurent Guinard. C'est un ami du couple, mais surtout un agent immobilier qui dit avoir installé près de 900 Français dans les environs. Au-delà de la douceur du climat, l'homme met en avant un argument qui fait mouche auprès des retraités : être pris en charge par la Sécurité sociale en tant que Français de l'étranger. À la proximité des hôpitaux, d'autres préfèrent néanmoins la logique économique. Parce qu'ils ont quitté la France, ces retraités sont exonérés de cotisations sociales sur leur pension. En plus de ça, le Maroc leur offre un abattement fiscal sur le revenu qui peut atteindre 80%. Un cadeau du royaume pour attirer les étrangers et de leur offrir la vie de château.

Le corps d\'un retraité français a été retrouvé calciné dans la région d\'Agadir (Maroc), le 22 juin 2014.
Le corps d'un retraité français a été retrouvé calciné dans la région d'Agadir (Maroc), le 22 juin 2014. (NICOLAS THIBAUT / AFP)