VRAI OU FAKE Retraites : est-il vrai qu'une personne sur deux ne travaille déjà plus à 55 ans ?

Le leader de la CGT Philippe Martinez, qui avance ce chiffre, estime que faire travailler les Français plus longtemps n’a pas de sens.

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, le 6 septembre 2019 sur franceinfo.
Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, le 6 septembre 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Alors que la CGT s’oppose à la réforme des retraites, Philippe Martinez a un argument massue. Le secrétaire général de la CGT a affirmé sur RTL, jeudi 12 septembre, qu'"une personne sur deux à 55 ans n'est plus en activité".

Faux, c’est à 60 ans qu’une personne sur deux ne travaille plus

Philippe Martinez se trompe. La proportion n'est pas la bonne. D'après les derniers chiffres du ministère du Travail, en 2018, le taux d'emploi était de 75% à l’âge de 55 ans. En fait, c'est à l’âge de 60 ans qu'une personne sur deux seulement a encore un emploi. Philippe Martinez a probablement confondu avec un autre indicateur qui révèle que le taux d'emploi des 55-64 ans est de 52%, mais c'est une moyenne sur toute la tranche d'âge.

Différence entre fin d’activité et âge de la retraite

Pourtant, Philippe Martinez soulève un problème réel. Celui de la période où ces 50% de Français ne travaillent plus, sans pouvoir encore liquider leur retraite, donc sans pouvoir toucher leur première pension, en moyenne à 63 ans. L'image du travailleur qui fait son pot de départ dans son entreprise et part immédiatement après à la retraite, ne concerne même pas la moitié des gens. Il ne faut pas confondre l’âge moyen de la retraite (63 ans) et l’âge de fin de carrière.

Période de précarité

Ce moment de la vie professionnelle est une sorte de zone grise, sans emploi ni retraite, un moment de précarité. 1,5 million personnes se trouveraient dans cette situation en France, vivant d’indemnités chômages ou de minima sociaux notamment. Si l'âge de la retraite est repoussé, cette zone grise inconfortable risque de s'allonger.