Retraite agriculteur : la loi Chassaigne entre en vigueur

Publié Mis à jour
Retraite agriculteur : la loi Chassaigne entre en vigueur
FRANCE 3
Article rédigé par
M.-P.Degorce, D.Sébastien, P.Fivet, A.Blanchard, France 3 Auvergne, F.Pairaud - France 3
France Télévisions

C'est une bonne nouvelle pour les petites retraites. À partir du 1er novembre, la loi Chassaigne entre en vigueur. Ainsi, les retraités dotés d'une petite pension verront leurs revenus augmenter à hauteur de 85% du SMIC. Un soulagement pour les agriculteurs.

Alors que les revenus moyens d'un agriculteur ne dépassaient pas les 75% du SMIC, dès le 1er novembre, il sera revalorisé avec une hausse de 10 %. C'est un coup de pouce qu'ils n'attendaient plus, Alain et Marie-Hélène, un couple d'agriculteurs vont enfin voir leurs revenus augmenter. "Le métier d'agriculteur, c'était quand même une présence 24 heures sur 24. On ne nous rend pas ce qu'on a fait parce que la retraite agricole est quand même moins élevée par rapport aux autres pensions en France", explique Alain qui ne touche que 920 euros par mois.

Une retraite de minimum 1035 euros



L'ancien agriculteur a fait ses comptes, sa retraite devrait atteindre 1035 euros, c'est le minimum garanti qui entre en vigueur le 1er novembre. Une revalorisation de 105 euros en moyenne uniquement pour les chefs d'exploitation. Ils seraient 127 000 en France à être concernés par cette évolution.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.