Retraite : pas de taux plein avant 63 ans ?

Et si l'âge de la retraite passait à 63 ans ? Il n'est pas question de toucher à l'âge légal de la retraite, qui est aujourd'hui fixé à 62 ans. Emmanuel Macron s'y est en tout cas engagé, mais le gouvernement songe à créer un âge pivot à 63 ans.

Cette vidéo n'est plus disponible

Faudra-t-il désormais travailler plus longtemps pour espérer toucher sa retraite à taux plein ? C'est l'une des hypothèses envisagées pour la réforme du système de retraites. En clair, pour toucher la retraite de base à taux plein, il faudrait attendre 63 ans et non plus 62 comme aujourd'hui. L'âge légal de départ à la retraite serait bien maintenu à 62 ans. L'exécutif tiendrait ainsi sa promesse. Mais si le salarié décide de partir à cet âge, alors sa pension subirait une décote même si il a acquis tous ses droits. Il faudrait alors attendre 63 ans pour toucher sa retraite à taux plein.

"C'est de l'hypocrisie majeure"

Pour Philippe Pihet, négociateur retraites de FO, "c'est de l'hypocrisie majeure". Les organisations patronales saluent l'idée. Selon l'économiste Philippe Crevel, le système actuel doit être réformé et l'équilibre du régime est menacé. Lundi 8 octobre, l'exécutif l'assure : il ne s'agit que d'une piste de travail. La concertation avec les partenaires sociaux aura lieu mercredi prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plateforme de participation en ligne invite les Français à réfléchir aux scénarios possibles pour mettre en œuvre la réforme des retraites (illustration).
La plateforme de participation en ligne invite les Français à réfléchir aux scénarios possibles pour mettre en œuvre la réforme des retraites (illustration). (JOEL SAGET / AFP)