Retraite : avec l'augmentation de leurs pensions, des retraités gagnent moins

Publié
Retraite : avec l'augmentation de leurs pensions, des retraités gagnent moins
France 2
Article rédigé par
J.Duponchel, A.Guin, N.Bidard, P.Montels, A.Fischer, O.Sauvayre - France 2
France Télévisions

L'augmentation de pensions de retraite a fait passer certains seniors à un taux d'imposition supérieur de la CSG. De fait, ils perdent de l'argent. 

Certains retraités ont vu leur pension augmenter, sans rien avoir de plus dans leur porte-monnaie. Cela s'explique par le paiement de la CSG (contribution sociale généralisée). "J'ai une perte nette de 40 euros à peu près par mois, soit 500 euros par an", calcule Pascal Devernay, retraité. En 2021, le retraité ne déclarait pas assez de revenus pour payer cette CSG. Mais, en 2022, sa pension a été revalorisée d'1 %, juste assez pour qu'il soit imposable à la CSG. "Ca tombe très très mal, d'autant plus qu'actuellement il y a de l'inflation", regrette Pascal Devernay.  

Une CSG évolutive pour les retraités 

Contrairement aux salariés, la CSG est évolutive pour les retraités, en fonction des revenus déclarés. Son taux peut ainsi évoluer entre 0 % à 8,3 %. Selon l'assurance vieillesse, un retraité sur dix a vu son taux augmenter cette année. Peu de candidats à l'élection présidentielle ont déclaré vouloir modifier cet impôt.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.