Réforme des retraites : le début des concertations sur les régimes spéciaux

Partenaires sociaux et le gouvernement dialoguent à partir de ce lundi 4 mars sur l'avenir des régimes spéciaux de retraite. Alix Dauge rappelle leurs particularités.

Voir la vidéo
FRANCE 2

SNCF, RATP, la police nationale ... 42 régimes spéciaux sont en place en France. Ils autorisent un départ à la retraite à partir de 57 ans à la SNCF ou chez les sapeurs-pompiers, 52 ans pour les agents de la RATP et à la police nationale, par exemple. Actuellement, 765 000 personnes peuvent bénéficier d'un départ anticipé à la retraite.

Un système universel avec des dérogations

Faut-il aligner l'âge d'ouverture des droits, à 62 ans ? C’est l’objet des concertations entre les partenaires sociaux et le haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye, qui s’ouvrent ce lundi 4 mars. Le gouvernement semble toutefois vouloir garder des différences. D'après une note envoyée aux syndicats et au patronat, "la mise en place d'un système universel permet de maintenir des dispositifs particuliers, dès lors que ces dérogations reposent sur des spécificités objectives".

Le JT
Les autres sujets du JT
Partenaires sociaux et le gouvernement dialoguent à partir de ce lundi sur l\'avenir des régimes spéciaux de retraite. Alix Dauge rappelle leurs particularités.
Partenaires sociaux et le gouvernement dialoguent à partir de ce lundi sur l'avenir des régimes spéciaux de retraite. Alix Dauge rappelle leurs particularités. (FRANCE 2)