Réforme des retraites : il y aura des gagnants et des perdants

Le rapport Delevoye, présenté jeudi 18 juillet, liste des préconisations favorables à tous les travailleurs. Si elles sont appliquées, elles feront aussi des perdants.

France 3

Parmi les préconisations de Jean-Paul Delevoye, certaines vont bénéficier à tous les Français. Par exemple, la solidarité devrait être renforcée, pour ceux qui connaissent des carrières hachées. Les périodes de chômage indemnisé, de maternité, de maladie et d'invalidé compteront. Ils généreront des points solidarité ayant la même valeur que les points travail. Et pour tous les parents, les points retraite seront majorés de 5% par enfant, et cela dès le premier enfant.

Les régimes spéciaux seront perdants

Branche par branche, le régime des indépendants aux plus bas revenus pourrait s'aligner sur celui des salariés, faisant des premiers gagnants de la réforme. En revanche, les salariés des régimes spéciaux seront perdants avec, dans le cas des agents de la SNCF, de la RATP, d'EDF et de la Banque de France la fin des départs anticipés. Après 2025, seuls les métiers pénibles et dangereux en bénéficieront.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le rapport Delevoye formule plusieurs propositions pour tenter de corriger les inégalités de pension entre les hommes et les femmes.
Le rapport Delevoye formule plusieurs propositions pour tenter de corriger les inégalités de pension entre les hommes et les femmes. (VALENTIN BELLEVILLE / HANS LUCAS / AFP)