Pouvoir d'achat : les retraités, grands perdants

Les retraités n'ont pas fini de s'inquiéter. Selon une récente étude, ils sont bien les grands perdants des mesures mises en place par le gouvernement.

France 3

Le pouvoir d'achat des retraités devrait baisser d'en moyenne 20 euros en 2018, 200 euros en 2019, et en 2020, de 400 euros. Jeudi 27 septembre, le Premier ministre, interpellé par une retraitée, sur le plateau de L'Émision politique a défendu ces choix. "Je l'assume, on a demandé un effort pendant deux ans aux retraités sur la revalorisation des pensions", a lancé Édouard Philippe.

Des gagnants

Mais l'effort n'est pas demandé à tout le monde de la même façon. Les gagnants sont les retraités modestes. Ils verront leurs revenus augmenter de 700 euros en moyenne en 2020. Les perdants sont les retraités aisés. La perte est de 1 270 euros en moyenne. Le sort réservé aux retraités complique en tout cas le message du gouvernement qui promet depuis quelques jours une baisse d'impôt de six milliards d'euros en 2019.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Confédération française des retraités regrette des efforts demandés considérés comme durs \"psychologiquement et économiquement\".
La Confédération française des retraités regrette des efforts demandés considérés comme durs "psychologiquement et économiquement". (JULIO PELAEZ / MAXPPP)