Cet article date de plus de trois ans.

Déficit de la Sécurité sociale : les retraités mis à contribution

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Déficit de la Sécurité sociale : les retraités mis à contribution
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le gouvernement a renoncé à rétablir les comptes de la Sécurité sociale en 2020 et vise 2023 pour l'équilibre.

Les pensions de retraite augmentent moins que les prix et ce devrait être toujours le cas en 2020, pour ceux qui touchent plus de 2 000 euros net par mois. En 2020, un retraité qui perçoit plus de 2 000 euros brut par mois verra sa pension revalorisée de 0,3%. En parallèle, l'inflation devrait grimper à 1,2%. Seules les pensions inférieures à 2 000 euros brut par mois seront donc revalorisées normalement.

2,8 milliards d'économies

Un choix discutable pour l'opposition. Olivier Faure, le secrétaire général du PS, dit comprendre "la colère de ces Français à la retraite aujourd'hui". Mais selon la majorité, cet effort permet de financer les mesures pour le pouvoir d'achat des actifs. "On propose de la solidarité", défend Laurent Saint-Martin, député LREM du Val-de-Marne. Limiter l'augmentation des pensions devrait permettre au gouvernement d'économiser 2,8 milliards d'euros en 2019.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.