Berger (CFDT) : "Le prélèvement à la source ne fait pas une réforme fiscale"

Laurent Berger, numéro un de la CFDT, est l'invité des "4 Vérités" de France 2 mercredi 5 septembre.

Voir la vidéo
France 2

Favorable au prélèvement à la source, Laurent Berger, le patron de la CFDT, réclame depuis longtemps une "réforme fiscale avec une vraie individualisation de l'impôt, avec plus de progressivité, de redistributivité de l'impôt, un impôt davantage basé sur les revenus que sur la TVA ou autres".

François de Rugy a remplacé Nicolas Hulot au ministère de la Transition écologique. "Le plus important dans cet événement, c'est l'avertissement lancé par Nicolas Hulot. Maintenant, on va juger aux politiques menées", affirme le syndicaliste dans "Les 4 Vérités" mercredi 5 septembre.

"Écouté, mais pas entendu"

Laurent Berger a rencontré Édouard Philippe mardi 4 septembre à Matignon sur la réforme à venir de l'assurance chômage. "Il a écouté, mais je ne suis pas certain qu'il ait entendu", commente-t-il.

"Si on va trop vite sur la réforme des retraites, ça ne marchera pas. Les femmes sont sanctionnées quand elles prennent leur retraite, les jeunes sont sanctionnés quand ils commencent à travailler tard, c'est ça qu'il faut corriger", déclare le leader de la CFDT.

Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT.
Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT. (BERTRAND GUAY / AFP)