Etre accompagné par l'AFPA pour sa reconversion

L'AFPA propose des formations pour une reconversion professionnelle vers plus de 300 métiers dans le BTP, l'industrie, le tertiaire administratif et les services.

Changer de vie professionnelle (Reportage : France 3, Bourgogne-Franche-Comté Matin).

Dans le cadre d'une reconversion professionnelle, l'Association pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) propose des dispositifs de formation adaptés. Les stagiaires AFPA sont aussi bien des demandeurs d'emploi, que des personnes en poste ayant le désir de changer de travail.Les formations AFPA permettent d'obtenir des diplômes délivrés par le ministère de l'Emploi. Ces diplômes sont donc inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles.

Diplôme et certificat d'aptitudes professionnelles

Jean-Marc Strazieri, formateur pour l'AFPA dans le secteur du bâtiment, précise : « le plus souvent, les personnes qui veulent se former à un nouveau métier souhaitent obtenir un titre ou un diplôme complet, et veulent donc suivre une formation longue ». Dans le cas d'un congé individuel de formation (CIF), le choix d'une formation longue est justifié.Pourtant, bien souvent le stagiaire ne dispose ni du temps, ni du financement nécessaire à un parcours aussi long. L'AFPA incite à construire sa nouvelle carrière autrement. « Si je prends un exemple dans mon domaine, explique Jean-Marc Strazieri, on peut passer le diplôme de technicien supérieur du bâtiment, mais on peut aussi choisir de passer les certificats de compétences professionnelles (CCP), qui sont des parties de ce diplôme, et qui donnent aussi accès à l'emploi. Ensuite, le travailleur pourra très bien venir se former sur les compléments en fonction de ses besoins tout au long de sa vie. »

En lien avec le secteur professionnel

Fait intéressant, les jurys qui valident les diplômes sont composés d'intervenants issus du monde professionnel, « cela nous permet de connaître les souhaits des employeurs en matière d'embauche et de compétences", rappelle Jean-Marc Strazieri. Il ajoute : « nous essayons de nous mettre au maximum au service de l'emploi ».Ce dernier recommande de contacter l'AFPA : « dès qu'on a un projet de reconversion ». Selon lui, « le porteur de projet doit se documenter sur les formations envisageables et les modes de financement le plus vite possible ». Pour consulter les formations disponibles, consultez le site de l'AFPA.À savoir : depuis 2009, l'AFPA organise chaque année les Trophées de la reconversion professionnelle, qui distinguent une reconversion réussie. Ce concours s'adresse à tous et pas seulement à ceux qui ont suivi un stage AFPA.