Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Seine-Maritime : grévistes et non-grévistes se font face devant la raffinerie d'Exxon Mobil

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Seine-Maritime : grévistes et non grévistes se font face devant la raffinerie d'Exxon Mobil
Seine-Maritime : grévistes et non grévistes se font face devant la raffinerie d'Exxon Mobil Seine-Maritime : grévistes et non grévistes se font face devant la raffinerie d'Exxon Mobil (FRANCE 3 NORMANDIE)
Article rédigé par franceinfo avec AFP et Reuters
France Télévisions

Une dizaine d'employés de cette raffinerie située près du Havre se sont mis à l'écart de l'assemblée générale des grévistes, mardi, avec des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : "Non à la grève".

Des salariés de la raffinerie d'Exxon Mobil de Port-Jérôme, à Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime), près du Havre, ont voté la grève, mardi 24 mai, contre la loi Travail, après une assemblée générale. Mais des salariés non-grévistes ont voulu participer à la réunion pour "exprimer leur opinion".

Y a-t-il encore de l'essence près de chez vous ? Regardez la carte

Une dizaine d'employés de la deuxième raffinerie française se sont mis à l'écart de la réunion avec des pancartes sur lesquelles on peut lire "Non-gréviste" ou "Non à la grève". "C'est une assemblée générale, donc tout le monde a le droit de venir écouter ce qui est dit et d'exprimer son opinion", a expliqué une salariée non-gréviste devant la caméra de France 3. 

"Mais, qu'ils retournent dans leur bureau !"

Les non-grévistes ont été parfois hués par ceux qui ont décidé de faire la grève. Selon un représentant de la CGT de la raffinerie de Port-Jérôme, "[les non-grévistes] ont parfaitement le droit, mais qu'ils retournent dans leur bureau, ils seront plus efficaces à travailler !" a-t-il lancé à son tour.

Le mouvement de grève initié par la CGT et FO mardi matin a peu perturbé le fonctionnement du site. La circulation des camions a été facilitée par la présence de forces de l'ordre devant le dépôt de carburant de la raffinerie et sur les différents ronds-points routiers qui en commandent l'accès.

"Nous avons 50% de grévistes parmi les personnels postés et cela va avoir un impact sur la production", a affirmé à l'AFP la CGT d'ExxonMobil, par la voix de son porte-parole, Christophe Aubert.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.