VIDEO. Loi Travail : qui sont ces casseurs qui cherchent la confrontation avec les forces de l'ordre ?

Ils sont une "poignée de casseurs" parmi les milliers de manifestants à se fondre dans les cortèges pour chercher la confrontation avec la police.

CLEMENT LE GOFF - FRANCE 2

Armés de barres de fer, organisés, dissimulés par des cagoules ou des masques, ils sont une "poignée de casseurs" à se fondre dans les manifestations pour chercher la confrontation avec les forces de l'ordre. Jeudi 28 avril, ils ont fait d'importants dégâts. Qui sont ces groupes de casseurs ? France 2 donne des pistes.

"Tout le monde déteste la police". C'est un des slogans lancés par plusieurs dizaines de manifestants cagoulés qui ont harcelé les forces de l'ordre, jeudi sur la place de la Nation et sur l'ensemble du parcours de la manifestation contre la loi Travail. Pour le préfet de police de Paris, Nicolas Cadot, il s'agit de groupes organisés avec "une technique pour enlever des pavés, les stocker dans des sacs à dos et dans des poubelles, pour ensuite attaquer les forces de l'ordre".

Les mouvances radicales d'ultra-gauche ?

Selon les services de renseignement français, ces casseurs appartiennent essentiellement à des mouvances radicales d'ultra-gauche et ils ne seraient pas tous Français. Jean-Marc Bailleul du syndicat des cadres de la sécurité intérieure laisse entendre qu'il pourrait s'agir des groupes "Black Bloc".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants place de la République à Paris, le 28 avril 2016. 
Des manifestants place de la République à Paris, le 28 avril 2016.  (JOEL SAGET / AFP)