Cet article date de plus de huit ans.

Loi Travail : 78 policiers blessés et 214 interpellations lors des manifestations dans toute la France

Le ministre de l'Intérieur a dévoilé ce nouveau bilan vendredi, au lendemain des incidents.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des CRS encadrant la manifestation contre la loi Travail à Paris, le 28 avril 2016. (PHILIPPE WOJAZER / REUTERS)

Bernard Cazeneuve a annoncé que 78 policiers ont été blessés et que 214 personnes ont été interpellées à la suite des affrontements qui ont émaillé les rassemblements contre la loi Travail dans plusieurs villes de France, jeudi. Il s'agit d'un nouveau bilan que le ministre de l'Intérieur a dévoilé vendredi 29 avril.

Au total, 961 interpellations en deux mois de manifestations

Parmi les policiers blessés, certains l'ont été "grièvement" à Paris, a indiqué le ministre. Un policier touché par un projectile avait notamment dû être "hospitalisé en état d'urgence absolue" : vendredi, il se trouvait toujours dans un état grave mais ses jours n'étaient plus en danger, selon les informations de France 2.

Au total, 961 interpellations ont eu lieu depuis deux mois en marge de manifestations contre le projet de loi Travail, a précisé Bernard Cazeneuve. Il a dénoncé la présence de "casseurs extrémistes qui ont pour seule motivation la haine de l'Etat et de ce fait, des valeurs de la République. Il n'y aura jamais de la part de l'État la moindre complaisance".

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 27 personnes ont été interpellées lors d'incidents en marge de l'évacuation du mouvement Nuit debout, qui occupait la place de la République à Paris. Bernard Cazeneuve n'a pas précisé si le chiffre de 214 interpellés incluait ces personnes.

Le ministre de l'Intérieur n'a pas non plus donné de chiffre concernant le nombre manifestants blessés lors de ces mêmes affrontements.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.