Loi Travail : trafic aérien légèrement perturbé jeudi par une grève de la CGT

Air France annonce un "impact modéré" du mouvement.

A l\'aéroport d\'Orly (Val-de-Marne), le 22 septembre 2015.
A l'aéroport d'Orly (Val-de-Marne), le 22 septembre 2015. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Il n'y a pas que sur les rails qu'il y aura des difficultés, jeudi 2 juin. Le trafic aérien sera légèrement perturbé par un appel à la grève de la CGT fonction publique contre le projet de loi travail, ont annnoncé, mercredi plusieurs compagnies.

L'appel à cesser le travail, jeudi et vendredi, de l'UGFF-CGT a été relayé par l'Usac-CGT, premier syndicat de l'aviation civile, qui gère notamment le contrôle aérien. Ce syndicat, comme d'atures organisations représentatives à la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), appelle également à la grève du 3 au 5 juin, cette fois pour défendre des revendications catégorielles (effectifs, primes, etc...). 

Pour jeudi, la DGAC a demandé aux compagnies aériennes "d'adapter leur programme de vols au départ et à l'arrivée de Paris-Orly", indique Air France. 

"Retards et annulations de dernière minute" à prévoir

La compagnie nationale française annonce pour sa part un "impact modéré" du mouvement jeudi. Elle prévoit d'assurer la totalité de ses vols long-courriers, tous les vols prévus à Roissy (départ ou à arrivée). En revanche, à Orly et Lille, 10% des vols devaient être supprimés par Air France, qui n'exclut pas, plus généralement, "des retards et des annulations de dernière minute".

De son côté, EasyJet indique avoir "dû annuler 6 vols" en France et s'attend à "d'autres perturbations et retards sur (son) programme de vols".